JAPON, KYOTO, Voyages

{ Kyoto } CITY GUIDE #1

Après un mois passé à Kyoto, autant dire qu’on a eu le temps d’en profiter pleinement. Il faisait doux et la plupart du temps très beau. Ce qui sublime encore plus la ville.

J’ai mis beaucoup de temps à écrire les prochains articles qui vont suivre, ne sachant absolument pas comment aborder la présentation d’une ville, de tout ce qu’on a pu y faire. Ce qui est intéressant ou non, dans quel ordre, regrouper, ou expliquer séparément. J’ai testé plusieurs choses et finalement j’ai opté pour un découpage en deux articles, l’un présentant un peu la ville, et un aperçu des visites qu’on à faites, et un second pour les bonnes adresses gourmandes évidemment! Je ne voulais pas tout vous montrer, mais juste vous donner l’envie d’en découvrir plus. Pour certains lieux je reviendrais en détails plus tard avec un article.

lealiola-kyoto-cityguide-plan-google

Kyoto est située dans la région du Kansaï, dans le sud-ouest de Honshu, l’île principale du Japon. La ville est entourée de monts, chacun offrant un temple somptueux et un panorama unique. Comme à l’ouest de la ville depuis le Monkey Parc Iwatayama d’Arashiyama, ou au sud-est de Kyoto depuis le mont Inari ou encore à l’ouest la vue du temple Kiyomizu-dera sont juste à couper le souffle.

lealiola-kyoto-cityguide-panorama (1)lealiola-kyoto-cityguide-panorama (3)lealiola-kyoto-cityguide-panorama (2)

L’eau est un élément qui aide souvent à se repérer dans un ville. Ici le cœur de Kyoto s’organise de part et d’autre de la rivière Kamo-gawa qui traverse la ville du Nord au Sud. Littéralement Kamo-gawa se traduit par la « rivière aux canards » Il est vraiment agréable de se balader le long des berges aménagées, à pied ou à vélo, commencer au centre puis remonter vers le Nord, voir le paysage se transformer. D’une petite ville dense on passe très rapidement à un paysage vert et naturel, jusqu’à arriver aux pieds des montagnes.

lealiola-kyoto-cityguide-river-kamogawa (7)lealiola-kyoto-cityguide-river-kamogawa (2)lealiola-kyoto-cityguide-river-kamogawa (5)lealiola-kyoto-cityguide-river-kamogawa (3)lealiola-kyoto-cityguide-kamogawalealiola-kyoto-cityguide-river-kamogawa (4)lealiola-kyoto-cityguide-river-kamogawa (6)

Il est assez facile de se déplacer et se repérer à Kyoto. La ville a été dessinée selon un motif de grille et deux grands lignes de transports se croise au cœur de la ville, formant une croix du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest. Tout est très bien indiqué dans les stations, le prix dépends de la distance que vous allez parcourir, ce qui est plutôt bien pensé.

kyoto-map-metro-2

Les distances peuvent être assez courte et on peut accéder à de nombreux sites à pieds. Des lignes de bus sont aussi bien utiles, mais le mieux reste pour moi le vélo! Découvrir Kyoto à vélo est facile et très agréable. Je dois avouer que l’on a un peu galérer pour en trouver à louer, on peut souvent le faire depuis son hôtel ou Ryokan, en général c’est 500yen la journée. Mais nous cherchions des vélos pour un mois. Finalement nous avons trouver une bonne adresse :

lealiola-kyoto-cityguide-bike

// Bike Laboratory – Un peu excentré au nord, mais très accessible en métro, cette petite boutique de vélo propose des locations à la journée, à la semaine ou au mois / 3000 yen le mois et 2000 yen de caution. C’est parfait! Le magasin est minuscule mais nous avons eu deux beaux vélos en très bon état. Le gérant est très sympa, et même s’il ne le parle pas vraiment il réponds en anglais par mail. N’hésitez pas à réserver il pourra vous mettre ce que vous voulez de côté.

Pour nous loger nous avons choisis une Share-House, une sorte de maison partagée, les chambres se louent au mois et sont à des prix très intéressants. Pour de plus court séjour, l’année dernière nous étions allé dans une Ryokan, une maison traditionnelle japonaise qui louent des chambres. Ces deux fois là nous étions près du Château Nijo. Kyoto est une petite ville donc pas besoin d’être au centre absolu pour en profiter. Mais ne pas trop s’en éloigner permet de profiter pleinement de la ville le soir sans que les transports ne vous coûtent trop cher. J’avais écris un article sur le sujet ici.

// Sakura House – 497-3 Kiyanochō Kamigyō-ku, Kyōto-shi – Kyoto West

// Ryokan Sanjojuku – Nakagyō-ku, Taruyachō, 453 三条宿, Kyōto-shi – Kyoto West

Pour ce qui est des visites, vous ne pourrez pas vous ennuyer! Capitale du Japon dès 794 et pendant plus de 1000 ans, Kyoto est un concentré de culture et d’histoire, et compte plus de 250 sanctuaires, 1600 temples et autres trésors culturels. De quoi s’imprégner complètement dans un contexte traditionnel. Evidemment en quelques jours on ne peut pas tout faire, et je vous déconseille de partir dans un marathon! Il y a certains sites très singuliers, mais tous sont sublimes et si différents de ce qu’on à l’habitude de voir que quoique vous visitiez vous serez charmé!

lealiola-kyoto-cityguide-bambou-forestlealiola-kyoto-cityguide-river-nanzen-jilealiola-kyoto-cityguide-tenryu-jilealiola-kyoto-cityguide-nijo-jolealiola-kyoto-cityguide-golden-pavillonlealiola-kyoto-cityguide-sanjusengodolealiola-kyoto-cityguide-ryozenkannonlealiola-kyoto-cityguide-ryoan-jilealiola-kyoto-cityguide-monkey-parklealiola-kyoto-cityguide-kyoto-gosholealiola-kyoto-cityguide-kiyomizu-deralealiola-kyoto-cityguide-kibune-shrinelealiola-kyoto-cityguide-jardin-botaniquelealiola-kyoto-cityguide-fushimi-inari-taishalealiola-kyoto-cityguide-chion-inJe crois qu’un de mes préférés fut la découverte du temple Kyomizu-dera, ou le sanctuaire Fushimi-Inari. Ou alors voir ces 1001 statues du temple Sanjusangendo. Mais le pavillon d’or vaut absolument le détour, tout comme j’ai adoré le jardin du château Nijo, le calme et le minimalisme du Palais Impérial, l’impressionnante forêt de bambou d’Arashiyama, ou encore la petite balade dans la montagne pour découvrir les singes du Monkey Park. J’avoue je ne saurais pas choisir. Juste se perdre dans la ville, ou voir le soleil se coucher poser le long de la rivière Kamo-gawa et on aime déjà Kyoto.

lealiola-kyoto-cityguide-kamo-gawa

 
 

En savoir plus :

Ma liste sur YELP!
Mon dossier Pinterest DISCOVER Kyoto
Instagram #lealiolakyoto
 
Cartes de Kyoto
Guide du Japon / Kyoto
Institut français Kansai
Maison internationale Kyoto
Deep Kyoto
La rivière aux canards
Cocoyuyu
 

Enregistrer