JAPON, NARA, Voyages

Une journée à Nara

lealiola-japon-travel-nara (24)

Nara est une belle excursion à faire, c’est une petite ville connue pour être l’ancienne capitale du Japon, avant Tokyo et Kyoto, mais surtout pour ses habitants un peu particulier : des daims en liberté. On ne peut pas les louper il y en a partout, et ils sont plutôt nombreux! Dans la religion Shinto, cerfs, daims et biches sont considérés comme les messagers des Dieux.

lealiola-japon-travel-nara (7)

Le parc de Nara est une immense espace vert où le temps s’est arrêté. On dit que pour ressentir l’âme du Japon, c’est ici qu’il faut venir s’en imprégner. Il abrite une multitude de temples, de jardins, de sanctuaires, et quelques musées. De quoi bien vous occuper, mais une journée suffit pour apprécier la ville.

lealiola-japon-travel-nara (22)lealiola-japon-travel-nara (8)lealiola-japon-travel-nara (13)lealiola-japon-travel-nara (11)

Une fois l’attroupement de daims évité et la foule des écoliers traversé, nous accédons enfin au temple Todai-ji. Selon les guides c’est l’un des temples les plus imposants du Japon. Et après en avoir visité un bon paquet, je dois avouer que c’est un de mes plus beaux souvenirs. L’architecture tout comme ce qu’elle abrite et le contexte particulier de Nara donne à ce lieu énormément de force et caractère. Le pavillon principal est tout simplement le plus grand édifice en bois du monde et le statue du grand Boudha la plus grande sculpture en bronze du monde!

lealiola-japon-travel-nara (10)lealiola-japon-travel-nara (12)lealiola-japon-travel-nara (9)lealiola-japon-travel-nara (16)

Cette statue (qui fait un peu peur au début) toute vêtue de rouge par ses fidèles afin qu’il protège des maladies, représente Binzuru Sonja. Il était médecin et son nom est celui d’une divinité japonaise. Le rituel veut que pour faire partir une douleur, vous devez touchez la partie du corps dont vous souffrez sur la statue, puis sur vous même.

lealiola-japon-travel-nara (20)lealiola-japon-travel-nara (17)

Plus loin dans la forêt du mont Wakakusa nous découvrons le sanctuaire shinto Kasuga Wakamiya. L’endroit est calme et un peu désert, constitué d’un grand pavillon en bois peint rouge vermillon et une multitude de petits temples et statues de pierres.

lealiola-japon-travel-nara (23)lealiola-japon-travel-nara (14)

Et pourtant même ici on se fait rattraper par les petits japonais. On comprendra alors que les classes avec des casquettes jaunes apprennent l’anglais! Ils sont par petits groupes et doivent poser des questions aux étrangers. On a le droit à une chanson et une devinette. Et comme on est trop fort on a eu un petit cadeau à la fin.

lealiola-japon-travel-nara (18)

Puis nous partons à la recherche du jardin d’Isui-en, un peu caché derrière de grands murs de pierres. L’entrée semble secrète, dans une toute petite rue. Ce qui renforce l’aspect intime et sublime de ce qu’on y trouve derrière. L’accès est payant mais gratuit pour les étrangers qui présentent leur passeport.

lealiola-japon-travel-nara (5)lealiola-japon-travel-nara (4)

Ce jardin de 13 hectares est magnifique, alliant tout les éléments qui font la beauté des jardins japonais : l’eau, le bois et  la pierre. Le tout donnant une lumière si particulière.

lealiola-japon-travel-nara (3)

Il y a encore de nombreuses belles choses à voir ici, mais il faut faire des choix. Et l’on préfère profiter pleinement de peu mais à fond. Pour finir la visite une petite glace, qu’il faut manger vite avant que les daims ne vous attrapent!

lealiola-japon-travel-nara (21)

En savoir plus :
Office national du tourisme Japonais / Nara
Guide du japon / Nara
Kanpai / Nara